Accueil

Partager

Bienvenue dans l’environnement du Rite Ecossais Primitif 

pour un aperçu de son renouveau jusqu’à l’organisation de l’Ordre qui l’abrite.

…..

…..Pourquoi un second site,  alors qu’est toujours présent sur la toile celui créé par Fabrice O’Driscoll ? Malgré la remise de la clé d’accès à celui qu’il avait désigné pour lui succéder, le site hébergé chez geocities.com n’a fait l’objet d’aucune maintenance depuis le départ du Grand Maître pour l’Orient Eternel.

…..Faute de pouvoir accéder à la structure de ce site, ce qui aurait présenté l’avantage de préserver la mémoire de son concepteur, l’actuelle Grande Maîtrise s’est attachée à une nouvelle présentation. A l’image d’une jeunesse enjouée, emplie d’espoir et porteuse d’une nouvelle dynamique, elle confirme son regain d’intérêt pour les sept Grades d’un Rite associé à la Franche-Maçonnerie issue des Corporations de Métiers de la vieille Ecosse.

Dans un acharnement à poursuivre l'oeuvre engagée par Robert Ambelain, l’architecture de l’Ordre s’est trouvée renforcée d’un Suprême Conseil d’Orient et d’Occident. Ce dernier a missionné un comité de rédaction pour la recomposition d’un Site destiné à ranimer la flamme d’un Rite méconnu, abîmé ou encore jugé inachevé. Dans cette perspective, est offert un autre panorama sur lequel voyageurs et lecteurs pourront poser un regard neuf sur un Rite, si éprouvé soit-il, trop souvent décrié. Ainsi, s’appuyant sur la trame originelle des pièces d’archives laissées par Robert Ambelain, est proposée l’exploration du Rite Ecossais Primitif avec pour unique apparat le patrimoine historique des loges des Régiments militaires écossais et irlandais et l’inspiration chevaleresque brandie par le plus célèbre des partisans stuartistes, le Chevalier de Ramsay.

…..Parallèlement à ce paysage conçu autour de sept portes qui invitent à découvrir la généalogie et le parcours d’un Rite, une édition de la version première de tous les Rituels est en cours de réalisation, sous couvert de la Passion Ecossaise selon Robert Ambelain.

Sans novation réductrice ou contrefaçon induite d’améliorations réparatrices d’un état soi-disant inachevé, les Rituels de ce Rite ont désormais renoué avec les textes et manuscrits les plus anciens. Investie d’une marque de confiance dans la remise sans réserve ni condition des clés du Rite Ecossais Primitif par A.iFiages, la nouvelle Grande Maîtrise a eu le privilège de rétablir le Rite dans sa réalité d’hier, d’après les documents épargnés parce que rescapés des archives confiées à Fabrice O’Driscoll, et à jamais disparues avec lui en ce mois d’avril 2008.

…..A l’instar de tous les Rituels écrits de la main de l’homme à quelque époque que ce soit, le recours à la version estimée initiale s’imposait pour un retour à nos RACINES. Dès lors, il est impératif de rester dans cette lignée en respectant les origines du REP dans tous ses Grades afin de les restituer sans altération, même légères. Nous sommes placés dans un siècle, où les mots sont remis en cause pour diverses raisons, sans doute bienveillantes dans l’obtention de significations pointues et fines ou encore pour leur mise en harmonie avec les usages modernes. De telles interventions ne sont qu’interprétations, additifs, y compris pures fantaisies, et nous devons aujourd’hui rester attentifs à nous préserver des mots substitués qui n’ont pour effet que de dénaturer l’essence même du vocabulaire et sa texture. Mais qu’importent les usages modernes. Est-il question d’harmoniser un rituel avec les spécificités et les progrès d’un siècle nouveau ?

…..Les voyageurs Initiés sont à même de comprendre la portée de ce message par lequel nous rejetons toutes possibilités d’aménagement d’une Rituélie, à l’exemple de bougies outrageusement considérées dangereuses et abandonnées pour des lumières électriques, au même titre que le regard émerveillé d’un enfant serait privé de la flamme d’une bougie pour son premier anniversaire, l’encens du brûle-parfum remplacé par un diffuseur, la deuxième paire de gants offerte au nouvel Apprenti éconduite par un ersatz floral, la Bible écartée pour un livre blanc,… et tant et tant de symboles expurgés et vidés de leur signification ancestrale ou rebaptisés sous d’autres appellations cachant à vrai dire un appel à la modération.

…..De telles extrapolations conduisent à annihiler toute sensibilité aux symboles, toute perception d’un ressenti dorénavant soumis aux images stéréotypées de Travaux qui n’ont plus aucune place dans l’enceinte du Temple, lieu sacré hors du commun. Bien sûr, certains pourront estimer les exemples cités exacerbés ; non point, plutôt rigoureux et vigilants face au danger réel d’une telle recomposition. Il en sera ainsi pour le vocabulaire qui paraitrait désuet et les rituels endommagés sous des formes incongrues. Il est certain que toutes modifications ne produiraient aucun effet bénéfique sur nos cinq sens, pas plus qu’elles permettraient aux esprits de prendre la juste mesure des Usages anciens, voire garantir leur perte irrémédiable et la destruction à jamais de nos Rituels.

D’autres ne manqueront pas de rappeler que le REP ne peut rejoindre la Franc-Maçonnerie traditionnelle et symbolique qui exclut les femmes. Bien sûr, mais sur le thème de la mixité et de l’entrée de la femme maçonne dans le Temple, les abords de la modernité sont alors tenus soigneusement sous silence, tandis que la Franc-Maçonnerie condamne sévèrement toute forme d’exclusion.

…..Pour nous définir, nous avons emprunté à un Grand Maître -étranger au REP- un mot employé par ce dernier : ‘’sentinelles (de …)’', auquel nous pensons utile de lui ajouter une connotation : les Sentinelles en quête de leurs origines.  Analysons ce mot sentinelle à la phonétique bien douce. Les Maçons sont les gardiens, les messagers, les porteurs d’un Rite. Mais si l’on suit la règle de la valeur intrinsèque des mots, ‘’sentinelle’’ renvoie l’image de ‘’surveillant’’ et de ‘’veilleur’’, ‘’d’observateur’’ et d’observation qui conduisent à ‘’observatoire et laboratoire d’idées’’ également à ‘’communication’’, encore des mots d’aujourd’hui. Mais pourquoi ne pas utiliser ce vocabulaire ? Certains pourront alors nous opposer l’emploi de formulations non usitées dans nos textes historiques et ils auront raison. Mais si précisément ces termes donnent une extension significative à l’impression exprimée et ressentie, il y a bien lieu de retenir ce vocabulaire ! D’autant que ces mots débordent sur des actes de rapporteur, de veille, d’enseignement, d’instruction, en un seul mot de transmission pour l’enrichissement de tous. Les Maîtres et les Officiers de nos Loges sont au REP ce que les parents sont à leurs enfants dans le noyau familial, soit les instructeurs et les protecteurs de leur Rite. Assurément, les Maçons du REP sont placés dans une famille au sein de laquelle ils ont plus qu’une responsabilité : le devoir de transmission et de protection d’une histoire fort ancienne.

Et dans l'Union des Maçons, règnent la confiance, le don, la communication de tout savoir et des connaissances, pour une communion et une harmonie de tous et, et surtout sans maillon faible, mais dans la stricte fidélité des Rituels reçus, dont nous sommes les gardiens, et dans le respect de l’autre.

…..Pour quelle raison ?  Parce que nous devons léguer, à ceux qui nous suivront, ce Rite dans sa texture originelle, sans faille, ni occlusion, pas plus que rétention d’aucune sorte ET sans trahison de la confiance donnée. Tant l’Ordre que les Maçons, qui le composent ou le rejoignent, ont le devoir de transmettre ce Rite aux générations futures pour que sa Mémoire ne se perde pas. Mais qu’est-ce que la Tradition ?  Là aussi un mot très actuel que côtoie le Parisien ou le Français qui achète son pain quotidien baptisé ‘’une tradi’’. Pour les Maçons du REP, la tradition veut dire recommencement sans renonciation des origines.

…..D’aucuns pourront affirmer que sa rituélie est trop sobre et sans animation. Mais sommes-nous au théâtre où les participants ont un jeu de rôle à accomplir ou de scène pour tenir captif un public, une animation à produire ? Devons-nous assister à un modèle d’abstinence et de résignation ou nous commettre en destructeurs du contexte d’origine pour entrer dans le cadre de l’innovation et de la modernité ? A toutes ces questions, les réponses sont négatives. Au-delà de nos engagements précités, dont fidélité et respect, nous nous opposons à trahir le Rite qui n’est pas un moteur de recherche pas plus que nos membres ne se retrouvent dans une réunion spectaculaire… et osons le dire sans comédiens.

…..En outre, il convient de s’attarder sur la qualité maçonnique des Jacobites qui sont libres, libres de frapper à la porte d’un Temple, libres de leur choix, libres d’accéder aux propriétés et aux singularités des nombreux Rituels qui invitent à de multiples approches et méditations, libres d’étudier et de découvrir un Rite sans délaisser l’Atelier et le Rite qui les ont vu naître, tout comme on peut suivre divers mouvements en parallèle sans appartenance exclusive. L’Ordre et les instances du Rite Ecossais Primitif n’ont pas vocation à dicter les positions ou engagements et influencer les options de ses membres, seuls décideurs.

…..Sans être privés de liberté, nos membres peuvent tout faire en plein accord avec eux-mêmes, mais dans nos Ateliers ils auront à respecter les fondements et les Devoirs fixés par l’Ordre. En fait, tous poursuivent essentiellement sans relâche les basiques de la Franc-Maçonnerie : travail sur soi, amélioration de soi pour mieux s’aimer et aimer davantage les autres, tous travaux sur les écritures anciennes et textes philosophiques, les arts, les sciences de l’Esprit, la spiritualité, la symbolique, la mythologie, …  La liste est si longue qu’il est plus rapide de décliner les sujets interdits dans nos loges. Le lecteur le percevra parfaitement. Il s’agit par défaut des thèmes approchés et traités avec les moyens, que nous n’avons pas, mais dont disposent de véritables puissances collectives et associatives d’envergure territoriale qui excellent dans leur domaine où elles ont pleine compétence.

     Au REP, tout est tolérable dès lors que sincérité et conscience sont au rendez-vous et se placent dans les limites que le Suprême Conseil d’Orient et d’Occident a définies. Nos actes ne sont pas faux, mensongers, vindicatifs, fossoyeurs ou encore prédateurs, mais vecteurs d’amour entre les hommes sans pour autant s’inscrire dans une liturgie de croyance et de foi, l’Ordre n’étant pas un substitut de religion, pas plus que promoteur de convictions et d’idéologie, mais bien un cercle microcosmique de bâtisseurs d’esquisses, d’apprentis soucieux d’études et de réflexion.

….

…..Enfin, il est inutile d’envisager tout débordement intempestif pour la sauvegarde du Rite Ecossais Primitif, pas plus que de rappeler les fondements de la Franc-Maçonnerie que les Initiés connaissent parfaitement. Rester vrais et authentiques pour mieux être :

les artisans d’un Rite de tradition,

les partisans et les acteurs d’un perfectionnement de l’Homme à la recherche de la Lumière,

sans être de vulgaires  courtisans sur des thèmes qui ne sont pas ceux de la Franc-Maçonnerie d’antan, MÊME si l’Ordre a pu s’avérer être le protecteur politique de certains de ses monarques. En d’autres temps, d’autres mœurs. Pour aujourd’hui et demain, d’autres implications conduisent nos membres à figurer parmi les héritiers des fondateurs du REP dont ils seront au fil des années les représentants permanents des Jacobites.

     Les  Jacobites du IIIe Millénaire, Sentinelles de Lumière , sont désormais responsables de la permanence des Travaux en Loge du Rite Ecossais Primitif.  Aussi, le comité de rédaction termine ces lignes par :

  • le rappel d'un vibrant hommage rendu à la mémoire du fondateur de la Grande Loge Française du Rite Ecossais Primitif, Robert Ambelain, dont la signature est plus que jamais affirmée,
  • le témoignage d’une profonde reconnaissance envers André, sans épargner tous les Frères, dont Simon Appleton qui depuis Nouméa nous a fourni divers documents qui lui avaient été remis par le Grand Maître Ambelain, lesquels sont venus compléter les archives de la Grande Loge. Tous inlassablement, en toutes circonstances, ont contribué à la construction de ce site pour ne pas abandonner  ce patrimoine    dsceau-gmésormais confié à la postérité  ; sans eux le Rite ne serait plus.

…..

Ont signé ensemble, au Zénith de Saint-Germain-en-Laye, le 31 décembre 2013,

Elisabeth Mutel

Grand Maître de la Grande Loge Française du Rite Ecossais Primitif

Grand Commandeur du Souverain Chapitre

et les membres du comité de rédaction du Conseil d’Orient et d’Occident

Avertissement

Partager

Partager Alerte "sites marchands"  Ces quelques lignes ont seulement vocation à informer nos lecteurs, visiteurs et voyageurs que nous ne faisons appel à aucune insertion, inclusion ou intrusion de slogans, annonces et animations commerciales et/ou publicitaires dans notre site. Force est de constater que notre site n'ayant pas vocation à générer quelque monnaie que ce soit, nous nous interdisons donc toute approche …

Voir la page »

opustempli2

Francophonie Communiqués

Partager

Partager ….Fondation en Langue d'Oc d'un Atelier mixte au mois de janvier 2016 Patente a été délivrée par la GLFREP à nos Jacobites d'Occitanie le 7 décembre 2015 au titre de la fondation de la  Respectable Loge OPUS TEMPLI HRDM n°30 qui ouvre depuis le mois de janvier 2016 les portes de son Temple de Vauguières le Haut le quatrième lundi de chaque …

Voir la page »

sceau Loge 24

Intercontinental Communiqué

Partager

Partager Communiqué du 31 octobre 2014 Après la victoire de  Bannockburn, Robert Bruce constitua l’Ordre de Saint André du Chardon.  C’était en 1314.  En 2014, soit 700 ans plus tard, la Loge Chapitrale Robert Bruce à l’Orient de Lisbonne et son Grand Maître Provincial Henrique Martins ont reçu du Grand Maître de la GLFREP délégation …

Voir la page »

livre monde

Orientations bibliographiques

Partager

Partager   Robert Ambelain parle…  « Comme toute société humaine, la franc-maçonnerie française est surtout connue par les activités extérieures politiques de certaines formations. Cependant, il existe en France d’importantes obédiences traditionnalistes où toute discussion, politique ou religieuse, est formellement interdite, où les rituels et les usages anciens sont intégralement respectés, et qui représentent l’ancien courant, authentiquement …

Voir la page »

16 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. andrefage

    magnifique site, je félicite les concepteurs de cet énorme travail. André

    1. J:. M:.

      Merci aux rédacteurs de ce site et à ceux qui l'ont techniquement réalisé, également merci à son Grand Maître qui maintient la flamme du REP en phase de réveil et qui procède de la filiation Robert Ambelain. Le REP se doit de conserver la tradition d'une Maçonnerie initiatique, spiritualiste, symbolique et traditionnelle.

  2. Alain

    Merci au concepteur, au G.M. et au Comité de Rédaction d’avoir bien voulu nous faire bénéficier de ce site magnifiquement construit, très intéressant et d’une telle richesse en informations sur la Franc-Maçonnerie en général et la Maçonnerie écossaise en particulier. Félicitations, bon courage et longue vie au REP et à sa Grande Loge !

  3. Joel Prats

    Bonjour. Votre site web est très réussi. Je travaille au REP comme vous mes TCFF. Connaissez vous peut être mon SGM Désiré ARNEODO de la RL la lumière Ecossaise. Nous avons vraiment beaucoup de chance de pouvoir travailler un tel rituel.Un grand merci au TIF Robert AMBELAIN. Au plaisir de vous lire mes FF. TAF. Joël PRATS

    1. mmutel

      TCF Joël, par ce site nous accomplissons notre impérieux devoir de transmission. Nous connaissons votre SGM qui toutefois n’a plus aujourd’hui aucun lien avec la Grande Loge Française du Rite Ecossais Primitif. Avec notre triple Accolade jacobite et nos remerciements pour votre manifestation d’intérêt.

  4. COGITORE Jean Pierre

    Certes une bonne dialectique recherchant ainsi des déviances manifestes et malheureuses : un mot – un seul – gêne tout l’ensemble pourtant attirant : l’ORDRE ! Il n’y a qu’un Ordre, c’est la Maçonnerie Universelle. Je réfute et réfuterais toujours qu’une organisation, même présentée par des FF de grande qualité réfugie leurs ors sous un système ordinant du genre glnf : tu te soumets ou tu te démets.
    J’ai dit

    1. mmutel

      Cher Frère, ton approche est pertinente. Le vocable  »Ordre » s’inscrit dans le principe de l’organisation qui était ainsi entendue par toutes les formations ancestrales (Ordre des Templiers, Ordre des Chevaliers, OITAR, etc.) et de tout horizon ainsi que le veut sa grande dominante universelle, dont nous faisons partie au travers de la Grande Chaîne d’Union de la Franc-Maçonnerie. Quant à se soumettre, au REP, il n’en est point question, nos membres sont des hommes libres dans un Ordre qui leur impose une seule chose : le respect de sa rituélie et celui de ses membres.

      1. tortelier

        Bravo pour l’initiative de ce site qui est un beau travail. J’aurais juste quelques réserves à exprimer sur l’OITAR que je connais peu mais sur lequel j’ai obtenu plusieurs précisions.

  5. Clo

    Mes baf
    Je n’arrive pas à bien comprendre votre rituel. Est ce proche du Rite Ecossais Rectifie ? Et pouvez-vous m’indiquer une loge travaillant au REP dans le Sud-Est. Et pouvant etre visitee? Merci frat H

    1. mmutel

      Mon BAF, oui le REP est très proche du RER. Nous prenons contact avec vous par courriel en vous remerciant d’ores et déjà de votre approche. Bien à vous.

  6. Cornelius

    Mes BB AA FF,
    Je suis ravi de trouver ce site renaissant et apportant grandes richesses et mesures pour le Rite Écossais Primitif.
    Serait-il possible d’obtenir les dates et adresses de vos tenues dans le sud afin de partager vos travaux et vous rencontrer ?
    Fraternellement à vous

  7. Ponchon

    TCF:. Travail de mémoire et d'espoir splendide pour l'avenir…époustouflant. Notre avenir est dans le passé…à méditer. M.P

  8. andre

    Comment apprehender la différence entre le rite ecossais primitif et le rite ecossais d écosse ? (Origine rite symboles maçons chrétiens ou? Reconnaissance par les autres obediences et dans quelles obediences sont ils pratiqués. Merci de ta réponse éclairée. tcf

  9. François Rondy

    Bonjour, 

    Sur votre site vous ne donnez aucune information sur l existence et la localisation de vos loges?

    Pouvez vous me renseigner sur le sujet, merci .

    Fraternellement. 

    François Rondy

    1. mmutel

      L’Orient des Loges et Ateliers est précisé dans le Répertoire des Loges placé dans l’onglet « Ordre et REP » en dernière page de ce volet.

       

  10. GENTILIN Denis

    MMCC et BBAAFF…,

    Maç… travaillant au REAA dans une l… symb… du GODF à Marseille, je suis intéressé à savoir s'il existe un rapport entre le REP et les 1ères LL… qui existèrent à Marseille et en Provence, jusqu'à St Jean d'Ecosse Mère L… Ecossaise de Marseille.

    Si vous le souhaitez je peux vous exposer les raisons précises et motivations de cette recherche.

    Je suis de toutes façons très intéressé par votre site, vos desseins et vos idées,

    Même si je n'envisage pas de changer d'Ob…, de L… ni de Rite.

    Acc… Frat…

     

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 10

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>