«

»

août 03 2017

Crédo d’un Jacobite précédant Avis de radiation par Balustre

Partager

Manuel FED:., Matricule 207

Mes BB CC SS et Mes BB CC FF,

J’exprime la peine d’être confronté à un événement dramatique dans la vie d'un Franc-Maçon. Je suis entré dans l'Art royal le 1er février 1991, dans une fort petite loge de la banlieue de Paris. J'y ai fait mon apprentissage durement car les Anciens étaient de fervents adeptes de la Maçonnerie héritière du métier de Kilwinning.

De là, comme chacun, j'ai poursuivi mon cheminement dans divers Ordres ou structures fédérales maçonniques. J'ai croisé ou rencontré des légendes, voire des personnalités et quelques grandes figures… Mais j'ai rencontré également, comme dans toute société humaine, la petitesse, le mensonge, la tricherie, la veulerie, la mégalomanie et d'autres qualités du même métal, qui n'ont pas leur place parmi nous, notamment chez les porteurs de bijoux exposés ostensiblement en Loge démontrant ainsi n’avoir rien compris à nos préceptes.

Chacun de nous est venu en Maçonnerie pour une ou des raisons qui lui sont propres et intimes, Humanisme, amour de l'autre, initiation antique, ésotérisme, hermétisme et cent autres raisons fort valables.

J'ai crée des Loges, cofondé des Loges, institué des députations maçonniques (terme maçonnique des loges américano-caraïbes), et quelques structures maçonniques, encore viables pour certaines et d'autres éteintes. Mais j’ai beaucoup à apprendre si je m’appuie sur l'exemple d'autres Francs-Maçons que mon cheminement m'a permis de rencontrer. Et je remercie le GADL'U de les avoirs placés sur mon chemin. Elisabeth MUTEL appartient à ces personnages de la Franc-Maçonnerie française qui ont permis à notre institution d'évoluer, de progresser, de subsister sans renier l'héritage traditionnel mais surtout, surtout de conserver l'héritage du Grand Maître Robert Ambelain. J'ai été un témoin silencieux depuis longtemps, de luttes et de combats qui ont blessé la Grande Loge Française du REP et ceux qui les ont menés contre elle n'en sortiront pas grandis. De pauvres mauvais Compagnons qui, à n'en pas douter, étaient bien plus de trois… plus un qui n’était même pas membre de la Loge : un médiocre opportuniste manipulateur. L'histoire d'Opus Templi HRDM n°30 est née dans ce contexte. A force de recevoir des coups et de les endurer, le temps de dire la réalité est venu. La Licorne s'est défendue loyalement, selon ses moyens sans exclure l’hostilité de certains, qui n'ont pas été au fait de ces sombres combats et de leurs sources. Mais, elle leur a déjà pardonné. C'est aussi cela la Fraternité maçonnique. ET pour d'autres, la Maçonnerie est une Fraternité ouverte où tous ont accès à ses rangs même les plus stupides, mais la Fraternité ce n’est pas de leur dire ce qu'ils sont… parce qu’un jour ils se reconnaîtront.

Je déclare sur mon honneur et en toute foi ceci : j'ai été et je suis témoin d’événements qui m'ont considérablement peinés et affligés. Je ne remuerais pas la fange, cela rendrait heureux quelques gorets béats qui s'y complaisent.

J'ai conservé le silence préconisé par mon Serment, lors de ma Réception à la Maîtrise, pour regarder, écouter et décider. Certains d'entre nous dans cette Respectable Loge l'ont, ou bien oublié ou n'ont jamais été reçus dans leur Dignité selon les Rites ancestraux, pas d'avantage qu'ils n'ont été reçus dans des structures initiatiques majeures. Cela ne les a jamais empêché de s'en targuer. Mais bon, je ne suis pas juge. Je leur dis de façon compagnonnique et fraternelle "prends ton baluchon, Compagnon, un balustre a été taillé à ta mesure".

Je ne reviendrai pas sur une conception maçonnique qui relève plus du maçonnisme que de l'Art du trait, de la pollution intellectuelle jusqu’à de la contre-Initiation, hélas. Une loge se crée, mais ce n'est pas pour autant qu'elle existe. C'est dans le temps qu'elle existera, lors de sa révélation à elle-même. C’est bien là que la Fraternité fait son œuvre. Une Planche n'a jamais fait un Maître, une pipe fumée la première fois n'a jamais donné la qualité du tabac fumé ! C'est bien avec le temps que l'une le devient et l'autre donne l'arôme. J'ai très mal compris et perçu cette recherche précipitée puis constante de la notoriété au détriment de l’Initiation. Je commence à m'interroger de savoir pourquoi cette Loge a été voulue à marche forcée et pour quelle stratégie occulte. Mais rappelons-nous que ni la Maçonnerie ni la GLFREP ne sont ni n'ont été les arrière-salles de quiconque…, même si dans une précipitation inquiétante, on cherchera encore à vous aveugler d'une bonne foi de comédie italienne.

J'oublie volontairement certaines proses malveillantes, autant que les actes faits à coups de maillet et donc sans Reconnaissance ultérieure possible, j'oublie l'odeur rance de la médisance et de la rancœur qui n’élèveront jamais ceux et celles qui les utilisent. Je laisse les nains à leurs combats et à leur théâtre de bataille qui ne peuvent jouir que des jardins d'enfants.

Je tiens néanmoins a rappeler à la communauté le terme de BALUSTRE et à inviter quelques-uns à ouvrir un dictionnaire pour y voir la définition. Un aller sans retour pour être bref.

Après constat que les membres de la communauté ne sont pas acteurs mais victimes d’un manipulateur qui s’est associé deux fondateurs de la Loge, ils ne sont pas conscients des ombres qui les utilisent à leur profit. Aussi, moi Manuel, j'invite celles et ceux, qui sont sincères et loyaux à des valeurs humaines et fraternelles, à la plus grande réflexion s’ils veulent poursuivre leur Initiation légitimement et véritablement. Mais cela ne veut pas dire que j'invite quelques crétins déviant à porter le feu malodorant de la dispute devant ma porte.

C'est donc pour ces raisons que je m’adresse ce jour 3 août 2017, au Frère Alain BORD:., Vénérable de la Loge Opus Templi HRDM n°30, dans les termes suivants :

Je soussigné, Manuel FED:., matricule 207 inscrit dans les Registres de la Grande Loge Française du Rite Ecossais Primitif, Maître-Maçon (Frère Terrible) au sein de la Respectable Loge OPUS TEMPLI HRDM n°30 sise à l'Orient de Montpellier, pour déclarer ce qui suit. Je démissionne de ladite Loge, mais ne renonce aucunement aux préceptes, coutumes et légitimité de la Franche Maçonnerie. Ma démission de la Loge, ainsi que de l'Association loi 1901, prendra effet le 1er octobre 2017, et j’affirme par la présente être en règle avec le règlement de mes capitations pour l'année en cours.

J'ai dit.

Manuel FED:. – Eques a lux fidelis

 

Article modifié en date des 5 août 2017 et 17 août 2017

Concomitamment à la fermeture de la Loge Opus Templi HRDM n°30 à l'Orient de Montpellier en date du 17 août 2017, ont été délivrés :

  • Balustre d'Exclusion "ad vitam" à Pierre MAJORAL, membre de la GLFREP
  • Balustre d'Exclusion ''ad vitam" au membre fondateur de ladite Loge, Serge AIGON
  • Balustre de Radiation "ad vitam" à l'encontre du Maître de Loge, Alain BORDE…

à défaut de réception de leur démission individuelle sollicitée dans les demandes interpellatives présentées par la Grande Loge en dates des 14 et 19 juillet 2017 et du 1er août 2017, avec pour seule réponse des deux premiers le Silence absolu, pour le troisième le déni et le mépris.

Eliabeth Mutel, Grand Maître GLFREP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = 2

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>